Madame Frigo:
Qui se
cache derrière
cette initiative?

Madame Frigo est une association d’utilité publique située à Berne. L’association a pour objectif, d’une part, de sensibiliser les ménages à une gestion plus consciente des denrées alimentaires, et d’autre part, de favoriser les interactions de proximité. C’est le généreux engagement des bénévoles qui rend possible le projet.

Contact

D’une expérience locale
à un projet d’envergure nationale
L’idée des réfrigérateurs publics est née en 2014, dans le cadre d’un événement Imp!act d’euforia. Le concept s’adresse aux particuliers, qui sont responsables de 45% du gaspillage alimentaire en Suisse. Animé par la devise «des paroles aux actes», un groupe d’étudiants a décidé d’installer le premier réfrigérateur public à Berne. Il suffit d’un frigo, d’un emplacement et d’une alimentation électrique. C’est tout. Le projet Madame Frigo – issu de «Bern isst Bern» – a vite trouvé ses marques: ce sont au total neuf réfrigérateurs qui ont été mis en place en trois ans.

Et ce n’est que le début: avec le soutien d’Engagement Migros, le fonds de soutien du groupe Migros, l’offre s’étend maintenant à toute la Suisse sous le nom de Madame Frigo.

Madame Frigo est dirigée par Jana Huwyler et Nina Fassbind, deux initiatrices de la première heure qui étudient le droit à l’université de Berne.

avec le soutien de

distinctions

Gewinner
Social Impact Awards 2014

Zertifizierung
Schweizer Ethikpreis (HEIG-VD)